Arrêter de fumer sans stress !

Le vendredi 6 janvier 2017

Quand on décide d’arrêter de fumer, notre cerveau enregistre tout de suite privation, frustration et stress. Si ça fait partie de vos bonnes résolutions 2019, accrochez vous et suivez nos conseils pour vous accompagner dans cette épreuve et gérer votre stress, votre sommeil, et votre prise de poids.

Gérer son stress

Vous avez pris la décision d’arrêter de fumer. C’est déjà un grand pas et un signe de courage. La nicotine et le tabac ont provoqué une dépendance complexe. C’est eux qui déclenchent dans votre cerveau cette envie d’y revenir. C’est aussi pour ces raisons que même une consommation réduite entraîne difficilement un arrêt total car la sensation de dépendance est toujours présente.

C’est donc une sensation de manque qui vient s’installer dès que l’on cesse de fumer. Pendant une période, votre corps et votre cerveau vont continuer de vous réclamer les sensations de bien-être et de détente que vous pensiez recevoir jusqu’alors avec la cigarette. Or toutes ces émotions positives que l’on pense recevoir quand on fume ne sont jamais aussi fortes que lorsqu’on arrête. La cigarette est une aliénatrice. Arrêter de fumer c’est retrouver en plus d’une meilleure forme, une grande liberté. La liberté de ne plus avoir peur de manquer : être obligé de faire le tour de la ville un dimanche soir parce que vous venez de terminer votre dernier paquet… Se ronger tous les ongles parce qu’une fois que vous serez descendu de cet avion, il faudra encore attendre d’être sorti de l’aéroport pour allumer votre cigarette. Arrêter de fumer, c’est aussi se débarrasser aussi de beaucoup de contraintes.

Si vous appréhendez la sensation que vous allez avoir au moment où vous allez écraser votre dernière cigarette et jeter votre dernier paquet, commencez, en même temps que votre conditionnement psychologique, une cure 3 semaines avant. Un complément alimentaire comme Mega Stress va vous aider à diminuer l’angoisse et à gérer le stress. A prendre en cure uniquement le matin car le Rhodolia utilisé pour diminuer l’angoisse a une effet excitant.

mega-stress arrêter de fumer easyparapharmacie

Mega Stress a une action prolongée. Il va vous permettre de continuer à rester équilibré et performant tout au long de votre journée et vous empêcher d’être obnubilé par cette cigarette qui vous manque ! Il contient aussi du basilic sacré pour gérer les pulsions d’angoisse ainsi que du magnésium et des vitamines, importants pour l’équilibre nerveux.

Décider d’arrêter de fumer, c’est accepter de modifier profondément ses habitudes et son quotidien. Dans votre sac à main, remplacez votre paquet par des Fleurs de Bach. En élixir à mettre sous la langue ou en granules à votre convenance. A utiliser quand vous ressentez un manque important, un fort sentiment d’agacement et de mal-être.

secours-fleurs-de-bach

Gérer son sommeil

Quand on décide d’arrêter de fumer, de manger, ou même de boire, il arrive très souvent d’être réveillé la nuit, de ressentir beaucoup d’angoisse et du coup de mettre du temps à retomber dans les bras de Morphée. Les troubles du sommeil font partie du sevrage. Faites déjà en sorte de vous endormir dans un environnement le plus calme possible et à des heures régulières.

Retrouvez du réconfort grâce à des petits carrés de chocolat qui contiennent de la mélatonine, l’hormone du sommeil. Pas plus d’un carré par jour.

Arrêter de fumer sans stress ! 2

Gérer sa prise de poids

La prise de poids  est souvent la raison principale qui frêne les fumeurs pour arrêter. Or, 1/3 des fumeurs ne prend pas de poids en arrêtant et la plupart prend entre 2 et 4 kilos. En réalité, rien de bien alarmant par rapport à tous les plaisirs que vous allez retrouver en privant votre corps de nicotine et de tabac. Autre bonne nouvelle : vous allez pouvoir reprendre le sport sans avoir la sensation que vos poumons prennent feu au bout de 5 minutes d’effort ! Ce qui vous permettra aussi de limiter votre prise de poids. De la même manière qu’il faut contrôler son agressivité, en période de sevrage, le fumeur doit contrôler ses pulsions de faim, toujours dans un souci de compensation. Faites une cure de SOS Fringales.

L’huile de son de riz évite l’accumulation de graisses. La cannelle et le chrome réunis freinent, eux, les coups de fringale.

Arrêter de fumer sans stress ! sos fringales

Là aussi, vous pouvez contrôler vos pulsions avec des compléments qui agissent de façon plus spontanée : Eafit Sugar, avec 3 comprimés 2 fois par jour, diminue l’apport calorique. Il est aussi idéal pour les repas trop lourds !
Arrêter de fumer sans stress ! 1
Tous ces compléments peuvent très bien s’associer avec un traitement de sevrage.

Bon courage à tous ceux qui pris cette sage résolution pour la nouvelle année. Et n’hésitez pas à nous donner vos trucs et astuces qui vous ont permis d’arrêter de fumer. Nous vous conseillons de notre côté, un peu de lecture qui a permis à des millions de personnes dans le monde de mettre fin définitivement à la cigarette.

Ecrit par Emma

Vous aimerez aussi…
Arrêter de fumer grâce aux Fleurs de Bach !
Arrêter de fumer sans grossir !
Arrêter de fumer en toute sérénité !
Arrêter de fumer sans stress ! 7