Hémorroïdes : on vous dit tout !

Sujet trop tabou, les hémorroïdes touchent pourtant un très large public. Allant de la femme enceinte, à l’homme, et ce, en passant par l’adolescent, cette dilatation anormale des veines situées autour de l’anus n’est pas quelque chose d’anodin : il faut en parler. Lors des crises hémorroïdaires, beaucoup ne savent pas quoi faire et ont du mal à trouver des informations sérieuses. C’est pourquoi, nos experts de parapharmacie vous parlent de ce désagrément !

Qu’est-ce que les hémorroïdes ? 

Gros dérangement pour les personnes qui en souffrent, les hémorroïdes, qui peuvent être internes ou externes, sont provoqués par la dilatation anormale des veines qui se trouvent dans la zone de l’anus et du rectum. En réalité, les hémorroïdes sont présentes chez tout le monde, et ce, dès la naissance. Quand nous employons l’expression “avoir des hémorroïdes”, il s’agit en fait d’une crise hémorroïdaire : à cause de certains facteurs déclenchants, elles peuvent saigner, augmenter le volume et sortir de l’anus. Ce problème peut toucher aussi bien les femmes que les hommes, mais il est vrai que selon les statistiques d’opération et de “plaintes” chez les médecins, les hommes semblent être plus fréquemment touchés. Généralement, c’est lorsque nous arrivons vers la trentaine que nous commençons à être des sujets à risques et que nos petites hémorroïdes commencent à se manifester. Chez les plus jeunes, on parle plutôt de problèmes circulatoires externes, et chez les plus âgés, d’un relâchement tissulaire. Vous l’aurez compris, les adultes de moins de 60 ans sont les plus susceptibles de connaître ce problème.

Qu’est-ce qui provoque les hémorroïdes ?

Entre démangeaisons, irritations, saignements, douleurs et gênes : les hémorroïdes sont un véritable inconfort dès lors qu’elles se manifestent. Si nous savons qui elles sont, savons-nous vraiment pourquoi la crise apparaît-elle ? De très nombreux facteurs peuvent être à l’origine de ce gonflement veineux. La plus connue est la constipation. En effet, le fait de rester très longtemps aux toilettes, d’avoir des selles dures et la demande d’un effort considérable aux muscles recto-anaux pour évacuer les matières fécales. De plus, la constipation fatigue rapidement le rectum, de ce fait, la dilatation des veines peut se faire très rapidement. Si cette cause est la plus répandue chez les hommes et les femmes, c’est loin d’être la seule ! En effet, par exemple le fait d’être trop longtemps assis peut favoriser la poussée d’hémorroïdes. Si le sport est conseillé, attention toutefois à l’équitation, la musculation avec poids très élevés et au vélo qui favorise l’apparition s’ils sont pratiqués trop longtemps. Puis, chez les femmes, ce désagrément arrive très souvent lors de la grossesse avec la prise de poids, mais aussi, et surtout, dans les suites d’un accouchement par voie naturelle. Et oui, le fait de pousser pour sortir bébé favorise grandement la dilatation des veines de l’anus et du rectum. Enfin, ce problème d’hémorroïdes internes et d’hémorroïdes externes peut venir de l’alimentation pas assez riche en fibre, d’une alimentation trop épicée, ou d’une consommation excessive d’alcool.

Comment prévenir les hémorroïdes ?

Pour éviter ce problème vraiment gênant, il est essentiel d’adopter les bons gestes au quotidien. Tout d’abord, les personnes sujettes à des constipations chroniques vont devoir lutter contre ces dernières en adoptant des traitements adaptés, recommandés par le médecin traitant. Pour tout le monde, sujet ou non à la crise hémorroïdaire, il faut au quotidien pratiquer une activité physique régulière, éviter de rester trop longtemps en position assise, ne pas prendre d’aliments qui peuvent favoriser les crises (café, alcool, moutarde forte, piments, épices, etc.), surveiller de près vos médicaments si vous êtes sous traitement et qu’une crise pointe le bout de son nez (si c’est le cas, appelez votre médecin), et enfin, optez pour une hygiène intime (et anale) irréprochable. Nous vous conseillons également de faire des cures pour drainer et purger le foie. Et oui, un foie encombré peut également entraîner une hémorroïde interne ou une hémorroïde externe.

Comment soulager les hémorroïdes ?

Pour cicatriser et lutter contre les problèmes de constipation :

Hémorroïdes : on vous dit tout ! 9 Hémorroïdes : on vous dit tout ! 10

Pour soulager :

Hémorroïdes : on vous dit tout ! 8

Pour nettoyer et traiter la circulation :

Hémorroïdes : on vous dit tout ! 5 Hémorroïdes : on vous dit tout ! 6 Hémorroïdes : on vous dit tout ! 7

Pour les femmes enceintes et allaitantes :

Hémorroïdes : on vous dit tout ! 3 Hémorroïdes : on vous dit tout ! 4

Arrêter de fumer en toute sérénité !
Comment booster son système immunitaire ? 1
Hémorroïdes : on vous dit tout ! 2