Infections urinaires : les traitements qui marchent

Le mercredi 8 mars 2017

On est souvent gêné d’en parler, et pourtant, le sujet est loin d’être un problème de niche : les infections urinaires touchent 1 femme sur 2. Certaines en font rarement alors que chez d’autres, ça peut devenir une habitude ! Cystites, gênes, sécheresse, vaginose… et si on stoppait les récidives grâce à des traitements qui fonctionnent ?

Brûlures, douleurs, envie permanente d’aller aux toilettes : les symptômes des infections urinaires sont très pénibles à vivre au quotidien. Il existe également d’autres gênes incommodantes parfois même difficilement identifiables : la vaginose, par exemple, est une inflammation de la flore vaginale ou encore la sécheresse  vaginale, très fréquente après une grossesse.

Pour autant, il est nécessaire de ne pas négliger les problèmes quels qu’ils soient. Ça peut paraître parfois surprenant de soigner une gêne vaginale par voie orale, et pourtant, les cures peuvent vraiment vous aider à en finir !

La cranberry : la baie miracle !

Au cœur des traitements, on retrouve une petite baie rouge aux très nombreuses vertus, la cranberry (canneberge).

La cranberry s’utilise en prévention, en cure d’un à deux mois mais aussi pour les femmes sujettes aux gênes à répétition.  La cranberry est un super anti-oxydant, elle est très bien tolérée : les femmes enceintes et même les petites filles incommodées peuvent avoir accès au traitement. Dans ces deux derniers cas, demandez néanmoins l’avis d’un médecin.

infection urinaire easyparapharmacie

L’avantage de Gyndelta est qu’il est composé exclusivement du totum de la cranberry, autrement dit, il conserve l’intégralité des propriétés contenues dans la baie. Il est 100% végétal.

Rééquilibrer sa flore vaginale

De manière générale, rééquilibrer la flore vaginale est important pour éviter aussi les récidives d’infections. En traitement oral, Orogyn est une solution globale pour restaurer la flore, un traitement simple et efficace.

orogyn infection urinaire easyparapharmacieLes infections urinaires peuvent être aussi évitées en respectant quelques principes de base :

  • beaucoup s’hydrater : au moins 1,5 litre d’eau par jour
  • éviter les vêtements trop serrés et privilégier les sous-vêtements en coton
  • adopter une alimentation riche en fibres
  • uriner au moins toutes les 3 heures.

Ecrit par Emma

Vous aimerez aussi…
Une hygiène intime parfaite pour l'été !
Endométriose : le témoignage de Mélissa 1
Endométriose : comment apaiser le quotidien ?
Jambes lourdes : les solutions pour gagner en légèreté !
Infections urinaires : les traitements qui marchent 2
4 compléments pour bien vivre sa ménopause 4
Meritene : la nutrition du bien vieillir
Meritene : la nutrition du bien vieillir