Nouveau : Autotest de dépistage du sida

Le mardi 6 octobre 2015

10147070-vih-autotest-de-depistage-comment-ca-marche

Depuis le 15 septembre 2015, un dispositif d’autotest de dépistage du virus du sida est en vente sur le marché français. Conçu par la société française AAZ, l’autotest du VIH est simple et rapide d’utilisation grâce à  son format en « kit » et permet de rendre plus accessible le dépistage du virus. Avant toute utilisation, il est nécessaire de bien comprendre son utilité et son fonctionnement.

Qu’est-ce qu’un produit autotest de dépistage du VIH ?

Les autotests de dépistage de l’infection par le VIH sont des tests de dépistage rapide pour lesquels le prélèvement et l’interprétation sont effectués directement par l’intéressé. Ils permettent la détection des anticorps anti-VIH-1 et anti-VIH-2. Ce principe repose sur la technique de l’immunochromatographie : le liquide prélevé, sang total capillaire (par piqûre au bout du doigt), doit entraîner une réaction colorée. Il n’est cependant pas fiable à 100%, notamment en cas de contamination récente de moins de 3 mois. Cet autotest est disponible dans toutes les pharmacies et parapharmacies sans ordonnance. Retrouvez le sur le site d’easypara ICI .

A savoir : Ce dernier ne se substitue pas au dépistage classique et ne permet pas de dépister d’autres MST (maladies sexuellement transmissibles).

Quand faire le test ?

L’autotest de dépistage se fait en cas de soupçon de risque de contamination. Par exemple en cas de rapports non protégés, rapports avec plusieurs partenaires, blessure en contact avec du sang extérieur, etc… datant de plus de 3 mois. Si le risque de contamination est inférieur à 3 mois, l’autotest ne sera pas fiable à 100% et le résultat pourra être faussement négatif car le virus n’a peut-être pas eu le temps de stimuler suffisamment la production d’anticorps.

A savoir : Si le risque date de moins de 48h, il faut se rendre impérativement aux urgences pour suivre un traitement post-exposition.

Mode d’emploi :

  • Etape 1 : Lire attentivement la notice avant de commencer le test.
  • Etape 2 : Bien se laver les mains à l’eau chaude et se désinfecter le bout du doigt avec la lingette fournie.
  • Etape 3 : Préparation du test : Poser le support en plastique sur une surface plate, y glisser une dosette du diluant.
  • Etape 4 : Faire la piqûre. Ensuite on presse son doigt pour faire monter une goutte de sang. Récolter la deuxième goutte de sang (et non la première) avec la pointe de l’autotest.
  • Etape 5 : Introduire la goutte dans le support plastique et attendre le résultat (respecter le temps de lecture qui entre 20 et 30 minutes).
  • Etape 6 : Avant interprétation du résultat, vérifier la présence de la bande contrôle pour s’assurer que le test a bien été réalisé.

A savoir : Le test peut être effectué à n’importe quel moment de la journée, sans forcément être à jeun. Il est utilisable qu’une seule fois et par une seule personne.

Quoi faire après le résultat ?

  • S’il est négatif : en l’absence de comportement à risque ou d’exposition accidentelle dans les 3 derniers mois, cela signifie que l‘utilisateur n’est pas infecté. Il n’y a pas lieu de réaliser un test de confirmation, à moins d’avoir une raison de croire que le test a été mal fait ou mal interprété.
  • S’il est positif : ne veut pas nécessairement dire que la personne est infectée par le VIH. Il faudra faire un dépistage classique dans un laboratoire pour vérifier ou confirmer la contamination.

Pour plus d’informations contactez le numéro vert de SIDA INFO SERVICE au 0 800 840 800.

Pour éviter tout risque de contamination, le meilleur moyen reste encore le préservatif.

Alors sortez couvert !!!

Ecrit par Emma

Vous aimerez aussi…
Un sommeil réparateur pour bébé et toute la famille 10
Les nouveautés de la rentrée
Innovation Phytonovathrix : la solution pour en finir avec la chute des cheveux ! 2
Comment traiter les rides ? Découvrez Cica-Filler de Lierac.
Avène : la nouveauté A-Oxitive pour les citadines !
Puressentiel : comment traiter les poux ? 9
Saeve : vive la sève de bouleau bio ! 2
Comment booster son immunité à la rentrée ? 8
Reprise du sport : c’est la rentrée pour tous ! 1