Oeil de perdrix : symptômes et traitements

Au quotidien, un œil-de-perdrix apporte beaucoup d’inconfort. En plus de cela, il se trouve être inesthétique et provoque des douleurs très difficiles à supporter lorsqu’on marche. Toutefois, il existe de nombreuses solutions pour prévenir de manière efficace leur apparition et pour les traiter en douceur. Easyparapharmacie et sa team vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur les œil-de-perdrix, pour confort et bien-être jusqu’aux orteils.

Les chaussures ne sont pas toujours les meilleures amies de nos pieds. Si elles les habillent, elles peuvent toutefois par moment provoquer certains désagréments qui au quotidien apportent un grand inconfort, surtout lorsque nous marchons beaucoup ou que nous devons porter des chaussures, qu’elles soient neuves ou anciennes. Nos chaussures sont parfois trop étroites, serrées ou encore déformées. Les pieds sont soumis à la transpiration ou encore à certains frottements et fortes pressions qui peuvent provoquer des ampoules, des cors, des durillons, des œils-de-perdrix, une déshydratation, des verrues ou encore des mycoses. Parmi eux, l’œil-de-perdrix s’avère être très douloureux. 

Qu’est-ce qu’un œil de perdrix ? 

Un œil de perdrix est le résultat d’un frottement anormal de manière continue entre les deux orteils. Il se caractérise très souvent par un épaississement de la peau des pieds. Généralement, il se présente sous la forme d’un petit cône. L’œil-de-perdrix est aussi ce qu’on appelle une hyperkératose : une augmentation de la couche cornée de l’épiderme de la peau. Il se démontre aussi par une grande formation de peaux mortes qui deviennent très dures si l’œil-de-perdrix n’est pas traité et si les frottements continuent. Ils apparaissent de manière fréquente chez les sportifs, les femmes ou encore chez les personnes qui ont la peau particulièrement très fine et ceux qui ont de grands orteils. Les personnes âgées sont aussi concernées par ce problème : avec le temps, la peau devient de plus en plus sensible, sèche et fine. 

Au niveau de l’emplacement, l’œil-de-perdrix se trouve souvent sur le dessus des articulations des orteils et très souvent sur le côté du petit orteil. Il apparaît comme deux reliefs qui se font face et qui peuvent se frotter entre eux. La pression provoquée par ces deux reliefs crée une rougeur avec au centre un petit point brun ou noir. Le centre de l’œil-de-perdrix est très sensible à la pression. A ce stade, ce type de cor est considéré comme bénin et facile à soigner. Toutefois, pour certaines personnes comme les patients atteints de diabète ou ceux qui ont des problèmes de vascularisation des jambes, il est vivement recommandé de consulter un médecin avant d’essayer tout traitement.

Œil-de-perdrix, cor au pied et durillon : quelles différences ? 

L’œil de perdrix est un type de cor aux pieds, toutefois il se trouve qu’il dispose d’appellations différentes selon l’endroit où ils se trouvent. Les cors se trouvent très souvent sur le dessus des orteils. Le durillon est une hyperkératose au pied qui se situe sous la plante des pieds. L’œil-de-perdix, lui, s’installe souvent entre les orteils. Il est important de savoir que le cor reste toutefois un épaississement plus léger que l’œil de perdrix. 

Les causes à l’origine d’un œil-de-perdrix ?

Différents facteurs sont responsables de l’apparition des œils-de-perdrix. La plus commune est provoquée par les chaussures. Si les chaussures sont nouvelles, trop petites, trop serrées ou légèrement déformées, elles vont provoquer des frottements désagréables aux pieds, même si vous portez des chaussettes fines ou épaisses. 

Le second facteur est la forme des pieds. Il n’existe pas de forme commune. Chaque pied est différent. Certains ont une superposition d’orteils, des oignons ou ont des hallux valgus qui, eux aussi, sont des causes fréquentes de frottements et pressions. Les hallux valgus peuvent être traités en utilisant des protections comme les protections Hallux Vagus de la marque Epitact. Ce type de protection pour pieds est composée d’un gel actif qui permet de répartir les pressions et de limiter l’inconfort entre votre pied et la chaussure. Les protections sont idéales pour toutes les personnes ayant du mal à supporter certaines paires de chaussures. Elles sont aussi parfaites pour éviter les frottements et l’apparition des oeils-de-perdrix.

Comment soigner un œil-de-perdrix ? 

Les traitements pour les œils-de-perdrix sont efficaces et rapides surtout lorsqu’ils sont traités au moment de leur apparition. Pour commencer, il est indispensable de faire un bain d’eau chaude à ses pieds pendant au moins 20 minutes. Cela va permettre aux cors d’être plus ramolli. Le ponçage est une étape fondamentale puisqu’elle va éliminer les peaux mortes de vos pieds. La pierre ponce de Sea Of Spa est un indispensable pour prendre soin de vos pieds. Cette pierre ponce volcanique naturelle dispose de vertus exfoliantes pour adoucir la peau. La formation de l’œil-de-perdrix se fait plus facilement sur une peau sèche. C’est pour cette raison qu’il est important de nourrir et d’hydrater la peau des pieds avec un soin hydratant riche en urée. 

Ensuite, il convient de porter une protection adéquate comme des séparateurs d’orteils avant de porter des chaussures pour permettre de protéger vos orteils et soigner les œils-de-perdrix déjà présents. Ils sont parfaits pour apaiser les douleurs liées aux pressions. Les pansements à base d’acide salicylique sont idéaux pour soigner les oeils-de-perdrix déjà installés. Les pansements Cors et oeils-de-perdrix et durillons de Urgo permettent de soulager, d’humifier et de ramollir l’œil de perdrix. Ce traitement local est composé avec de l’acide salicylique pour agir directement sur le cor à traiter. 

Comment éviter l’apparition d’un œil-de-perdrix ? 

Il existe de nombreuses solutions pour prévenir l’apparition d’un œil-de-perdrix. Tout d’abord, il est important de porter des chaussures adaptées à sa morphologie ainsi qu’à sa taille du pied. Les pieds ne doivent pas être compressés dans les chaussures. Les chaussures à bout serrant sont généralement à éviter puisqu’elles appuient sur les orteils et provoquent des pressions et frottements. 

Il est possible de porter au quotidien des protections contre les oeils-de-perdrix. Celles-ci se présentent de différentes façons : protections en forme de tube ou séparateurs d’orteils.

Prendre soin de ses pieds au quotidien s’avère être indispensable pour avoir des pieds en bonne santé. Faire un bain de pied au moins 3 fois par semaine pendant 15 minutes au moment du coucher est parfait pour ramollir les peaux mortes. Profitez de ce moment de relaxation en ajoutant des sels de bain parfumé. Pour activer et relancer la circulation sanguine, rincez vos pieds avec de l’eau bien fraîche. Poncer et hydrater ses pieds sont des étapes à ne pas négliger. Cela permet d’éviter les callosités au niveau des pieds. 

Nous vous invitons à faire un bilan de podologie afin de vérifier la posture et l’équilibre des pieds lorsque des callosités sont présentes. Les callosités sont un des symptômes d’un déséquilibre qu’il convient de traiter avec un professionnel de santé.

Top 3 des meilleurs produits pour soigner l’œil de perdrix 

La marque Compeed propose des pansements en guise de traitement pour l’œil-de-perdrix. Ils sont à utiliser lorsqu’un œil-de-perdrix est déjà formé et installé entre les orteils. Particulièrement confortables grâce à des coussinets, les pansements viennent soulager la douleur. Les pansements permettent l’élimination totale de l’œil-de-perdrix puisqu’elles vont hydrater et ramollir les couches de peaux mortes. Ils peuvent être portés en guise de prévention surtout lorsque des chaussures serrées sont portées. L’avantage de ce type de pansement est qu’il peut être porté jusqu’à 24 heures voir 48 heures. Attention, il faut toutefois retirer le pansement après 48 heures avant de baigner ses pieds dans de l’eau chaude pour enlever les peaux mortes restantes. La boîte contient 10 pansements.

Oeil de perdrix : symptômes et traitements 1

Pour éviter les frottements, il convient de porter des protections sous forme de digitubes comme ceux proposés par Epitact. Composés avec du gel silicone Epithelium, ils permettent d’éviter la corne et les douleurs provoquées par les frottements et la pression des chaussures. Particulièrement fins, ces tubes peuvent être portés par différents types de chaussures, même avec des escarpins. Les tubes sont en tissu et légèrement élastiques pour un confort optimal lorsque vous les portez. Epitact propose des digitubes sous différentes tailles qui peuvent être en plus découpés afin de vous permettre de les adapter au mieux à la forme de vos orteils. Ces protections faciles à utiliser peuvent être lavées et réutilisées à souhait. La boîte comporte 3 digitubes. 

Oeil de perdrix : symptômes et traitements

Discrétion absolue avec les séparateurs d’orteils de la marque Scholl. Ils sont entièrement transparents et se glissent facilement entre vos orteils pour vous protéger des frictions liées aux orteils qui sont trop serrés ou qui se chevauchent. Scholl a conçu une technologie GelActiv unique qui soulage et apaise immédiatement les oeils-de-perdrix déjà installés. Ces protections sont lavables et réutilisables.

Oeil de perdrix : symptômes et traitements 2

Oeil de perdrix : symptômes et traitements 4
Saeve : vive la sève de bouleau bio ! 2
Crèmes mains et pieds : on prend soin de ses extrémités ! 11