Comment les protéger des parasites ?

Le mercredi 22 mai 2013

2603

Nos amis nous procurent plein d’amour, de satisfaction et nous aimons prendre le plus grand soin d’eux.
Et notre plus grande préoccupation est la prévention des puces, tiques et phlébotomes.

C’est pourquoi nous avons décidé de passer les produits pour la prévention des anti-parasitaires au crible. Mais pour bien prévenir mieux vaut bien connaitre nos ennemis.

Qui sont les parasites ?

La puce est un ectoparasite qui peut survivre un an sans se nourrir. Leur durée de vie varie de un à trois ans. Elle provoque des démangeaisons. Plus grave la salive des puces contient de nombreux d’allergènes et nos amis deviennent fréquemment allergiques aux piqûres de puces de plus l’ingestion de puce entraine le tænia (parasite intestinal).

La tique est un parasite qui transmet des bactéries qui peuvent engendrer des maladies graves telles que L’Ehrlichiose canine, la maladie de Lyme, la piroplasmose, qui peuvent atteindre le chat. Le risque est maximal au printemps et à l’automne mais les tiques sont présentes toute l’année.

Le phlébotome est un moustique tigré. Il véhicule la Leishmaniose qui est une maladie endémique et grave chez l’homme comme chez l’animal.

Comment lutter contre les parasites ?

Pour les animaux non allergiques aux piqures de moustiques :


Frontline : Il peut être appliqué en spray chez les chiots, les chatons nouveau-nés, ainsi que les femelles en gestation ou en lactation. Il éradique les puces et tiques. Il est à renouveler au moins toutes les 4 semaines pour une activité contre les tiques.

Les colliers :

Scalibor : Collier antiparasitaire contre les puces, tiques et phlébotomes vecteur de la leishmaniose. Peut être utilisé sur les chiots à partir de 7 semaines. Il diffuse en continu du principe actif, par contact avec la peau et procure une protection longue durée de 6 mois contre les tiques et puces et de 5 mois contre les piqûres de phlébotomes, il est actif une semaine seulement après la pose. Élastique et sans odeur, il résiste à l’eau.
Il n’est pas indiqué pour les chiennes en gestation mais sans risque pour les chiennes allaitantes.

Pour les autres colliers, sachez qu’ils doivent être changés dès qu’ils perdent de leur élasticité.
Il n’est pas conseillé pour les chats.

Pour les animaux allergiques aux piqûres de puces.


Le spot on, n’est pas indiqué puisqu’il faut que la puce pique pour être éliminée, il faut donc utiliser des produits à action rapide.
Advantix : ce produit contient de la perméthrine et autre produits dérivés qui agissent sur l’éradication des parasites à tous les stades de vie. Il doit être appliqué sur le derme du chien. Efficace sur la prévention du phlébotome. Il est résistant à l’eau mais contre indiqué chez le chat.
Ne convient pas aux chiots de moins de 2 kilos ou de 4 mois. A renouveler toutes les 4 semaines.

Bioalléthrine (spray antiparasitaire Thékan, spray insecticide Clément) à renouveler 1 à 2 fois par semaine.

L’environnement


Il est primordial de traiter votre environnement et tous les animaux du foyer en même temps.
Spray : (Clèment Thékan antiparasitaire, Anibiolys antiparasitaire) sont utiles pour les petites surfaces ; panier, tapis, fauteuil, siège de voiture…
Foggers (BIOCANINA ECO LOGIS – FOGGER) utilisés pour des grandes superficies de plusieurs dizaines de mètres carrés. Avant leur utilisation, sortir tous les animaux de votre habitation y compris les poissons et les oiseaux.

Ces produits ont une rémanence de 6 mois.

N’oubliez pas la gamme Anibiolys, formule issue du monde végétal sans produits toxiques.

Tout traitement anti-puce doit être accompagné d’un traitement vermifuge simultané.

Protégez les comme vous les aimez !

Ecrit par Emma

Vous aimerez aussi…
Prendre soin de son animal de compagnie : nos astuces !
Protégez votre animal contre la leishmaniose !
Animaux : on chasse les parasites !
Prenez soin de vos animaux de compagnie ! 1
Protégez les comme vous les aimez !
FRONTLINE : contre les tiques et puces pour votre animal  !
Éliminer les parasites avec un spray naturel