Vitamine E : tout savoir sur le tocophérol

La vitamine E, moins populaire que ses consœurs la vitamine D et la vitamine A,  fait partie des vitamines essentielles pour notre organisme. En 1968, cette vitamine a été reconnue comme un élément nutritif essentiel à la santé de l’être humain par le National Research Council des États-Unis. Alors quels sont les bienfaits de cette vitamine ? Comment avoir un apport journalier suffisant ? Faut-il des compléments ? La #teamexpert d’Easypara répond à toutes ces questions pour vous accompagner et faire le plein de vitamine E.

Vitamine E : tout savoir sur le tocophérol 1

Définition : la vitamine E, c’est quoi ?



La vitamine E est une substance organique liposoluble, c’est-à-dire qu’elle est soluble dans les graisses. De ce fait, l’organisme peut la stocker dans les graisses si l’apport journalier est adapté. 

Ce micro-nutriment contribue au bon fonctionnement de notre organisme. On le retrouve naturellement sous 8 formes différentes dont la plus importante et la plus représentée est le tocophérol. Cette version de la vitamine E est la plus riche, elle présente un fort pouvoir antioxydant.  En agissant au niveau des lipides de la membrane cellulaire, la vitamine E a comme particularité de limiter, voire de neutraliser, la circulation de radicaux libres. 

Les radicaux libres, kézako ? Ce sont des molécules chimiques instables et potentiellement dangereuses. Elles accélèrent le processus de vieillissement des cellules en s’attaquant à leurs membranes. L’émission de radicaux libres dans notre corps est principalement liée à notre mode de vie. La consommation excessive d’aliment chargé en acide gras saturé ou encore le stresse favorise la création de ses molécules instables. 

On remarque les effets de la vitamine E aussi bien sur notre santé que sur notre beauté. Les vitamines étant des substances organiques indispensables à la préservation de notre métabolisme, il ne faut pas négliger leur absorption. Malheureusement, notre corps ne sait pas les produire en quantité suffisante. La consommation de vitamine E lutte contre le stress oxydatif et donc in fine contre le vieillissement cellulaire. En d’autres termes, la vitamine E est un puissant antioxydant qui protège les tissus. De plus, ce nutriment protège les lipoprotéines LDL, transporteur de cholestérol.

La vitamine E offre de nombreux bienfaits : 

  • Prévention contre le vieillissement de la peau. 
  • Soulage et répare les peaux abîmées. 
  • Prévention contre les maladies cardio-vasculaires, du fait de ses propriétés vasodilatatrices.
  • Amélioration du système immunitaire en favorisant la création des globules rouges. 
  • Régulation de la synthèse des prostanoïdes, composés importants dans le processus de reproduction. 

Comme vous avez pu le comprendre, cette vitamine présente de nombreux bénéfices pour notre organisme tout au long de notre vie. Outre ses propriétés antioxydantes, la vitamine E présente des propriétés anti-inflammatoires. 

L’ efficacité de la vitamine E repose sur la combinaison de plusieurs autres substances organiques comme la vitamine D, le zinc, le sélénium, ou encore le bêta-carotène. De plus, un mode de vie sain et une alimentation équilibrée sont primordiaux pour prévenir des carences.

Pourquoi la consommation d’aliments riches en vitamine E est-elle importante pour l’organisme ?



La consommation d’aliments riches en vitamine E est extrêmement importante au quotidien. Notre corps absorbe mieux la vitamine E naturelle que la vitamine E synthétique. Les vitamines synthétiques sont fabriquées en laboratoire contrairement aux vitamines naturelles. Ces vitamines sont chimiquement et moléculairement très proches de la vitamine naturelle, mais leurs actions n’est pas identiques.  En conséquence, nos experts vous conseillent de favoriser leur absorption au quotidien via des aliments riches en vitamines E comme les huiles végétales et les oléagineux.

Il n’empêche que des carences en vitamines peuvent impacter négativement le métabolisme humain, même si elles restent exceptionnelles chez l’adulte.  Elles sont toutefois possibles chez les fumeurs, ou encore chez les personnes atteintes de porosité de l’intestin. Tout comme les carences, l’hyper dosage de vitamine E, c’est-à-dire une prise non justifiée de vitamine E durant une longue période, peut favoriser certains déséquilibres physiologiques.  

Comme vous avez pu le comprendre, les besoins en vitamines sont différents d’une personne à l’autre. L’apport journalier en vitamine E conseillé par l’ANSES pour un adulte est de 15mg/j. Ce dernier peut changer suivant votre mode de vie, par exemple une femme enceinte aura besoin d’apport en vitamine E plus important. Alors qu’un enfant aura des besoins moins importants.

Si, tout de même, vous souhaitez ou ressentez le besoin de faire une cure de Vitamine E, nous vous conseillons de consulter votre médecin, ou votre naturopathe. Seul un praticien pourra vous prescrire une analyse sanguine afin de trouver la supplémentation adaptée à vos besoins.  

Alors comment faire, au quotidien, pour apporter à notre corps les apports nécessaires ?

Les aliments riches en vitamine E

On ne le répétera jamais assez : il faut adopter un régime alimentaire sain et équilibré ! Consommer régulièrement des fruits et légumes, du poisson… Tous ces aliments sont des sources naturelles de bon nutriment comme la vitamine E. 

Avant de savoir précisément où trouver de la vitamine E, jouons, vrai ou faux  : les matières grasses sont source de vitamine ?

Les matières grasses ne sont pas toutes sources de vitamine E ! Il existe deux types de graisses : Les graisses polyinsaturées qui sont de bon lipides et les graisses saturées qui sont de mauvais lipides. L’apport de vitamine E est principalement dû à notre consommation de graisses polyinsaturées. Ces bons lipides sont présents dans les huiles végétales comme l’huile de colza et l’huile de tournesol, ou encore l’huile de germe de blé.  En effet, les aliments gras sont une grande source de vitamine E. 

On trouve de nombreuses autres sources d’aliments riches en vitamine E : les fruits à coques, les légumes verts, ou encore les sardines. Mais au quotidien ça donne quoi? Vous pouvez, par exemple, tremper des quartiers de pomme dans de la purée d’amandes ou encore prendre l’habitude, d’accompagner vos légumes vapeurs d’un filet d’huile végétale, le repas sain et riche en vitamine E par excellence. 

C’est pourquoi nous vous conseillons le maître huilier Vigean. Cette marque française propose une multitude d’huile pressée à froid, notre favorite : l’huile vierge de noisette ! Sa forte teneur en oméga 9 et vitamine E en fait le partenaire idéal de vos repas. Il est nécessaire d’ utiliser cette huile à froid en accompagnement de légumes ou encore de viande rouge. 

L’important est de varier les plaisirs, il ne faut surtout pas consommer continuellement la même source de vitamine E. Privilégiez les repas à forte teneur en vitamine E le soir, pour une meilleure absorption. Attention les aliments riches en vitamine E doivent être conservés à l’abri de la lumière et de la chaleur pour ne pas altérer leurs qualités nutritives. Notre équipe d’expert de vous conseille donc de ne pas cuire votre huile pour en garder tous les bienfaits.

Comment utiliser la vitamine E ?

La vitamine E s’utilise de plusieurs manières différentes. Comme nous avons pu le voir tout au long de cet article, on peut apporter de la vitamine E à notre métabolisme par voie orale. En consommant régulièrement des aliments riches en tocophérol. Ou en prenant des compléments alimentaires sous forme de comprimés ou de gélules, attention avant toute prise de compléments il faut consulter votre médecin. 

Qui plus est, il est possible d’utiliser la vitamine E par voie cutanée. En effet, on retrouve beaucoup de produits cosmétiques contenant de la vitamine E. De par ses propriétés anti-oxydantes et cicatrisantes, la vitamine E est le partenaire idéal contre les rides et les problèmes de peaux en tous genres. L’huile de vitamine E, que l’on retrouve dans beaucoup de cosmétique, est l’antioxydant le plus puissant. Cette huile agit comme actif  hydratant pour votre visage, mais aussi comme protecteur. 

D’ailleurs, le laboratoire VEA vous propose une gamme complète de produits enrichie en vitamine E. Nos experts vous conseillent le Lipo3, un gel lipophile ( qui ne contient pas d’eau ) adapté à tous types de peaux. Sa  formule concentré protège l’hydratation de la peau, contribue au renouvellement du collagène et régularise les mécanismes de l’inflammation. Ce soin hydratant est aussi formulé avec des céramides, des acides gras et des phytostérols. 

La vitamine E est souvent utilisée dans des produits de consommations courantes. Le saviez-vous? Elle est souvent utilisée dans l’industrie agroalimentaire et cosmétique. Ayant des propriétés anti-oxydantes très puissantes, la vitamine E est un excellent conservateur. On l’utilise principalement contre le rancissement des éléments gras. Adepte des cosmétiques maison ? La vitamine E est le conservateur de vos produits cosmétiques par excellence.

Comment bien cicatriser ses tatouages ? 1
Comment prendre soin de son corps toute l’année ? 6
Autotest Covid-19 : comment ça marche ?
Masques FFP2 : est-il efficace après lavage ? 4
Dermalibour, un allié en toute circonstance 4
Traiter efficacement les pellicules avec Ducray 3
Adopter les bons gestes face aux allergies printanières 17
Comment bien choisir sa routine de soin visage anti-âge ? 7
Cosmétiques solides : pourquoi faut-il les adopter ? 1